Préconisations sur l'emballage des colis

Introduction

Pour qu’un emballage remplisse son rôle de protection, 3 points essentiels sont à considérer :

  • La fragilité du produit
  • L’environnement de transport
  • Les propriétés de l’emballage

Établissez un budget optimal suivant les critères de votre envoi (valeur du produit, fragilité, etc.) : vous saurez alors à quelle hauteur investir dans l'emballage.

3 fonctions principales doivent être remplies par l'emballage :

  • Emballage extérieur : doit servir à assurer la protection contre toutes les agressions : chocs, frottements, eau, poussière, etc. : Il assure la rigidité et le maintien du colis. C'est généralement l'emballage carton qui assure cette fonction : caisse double cannelure ou triple cannelure, boite postale, caisse.
    • Carton avec cannelure
    • Caisse
    • Sac / sachet
  • Emballage intérieur : Pour qu'un produit soit bien protégé, il faut le caler et amortir les chocs !
    • Position
    • Rembourrage
    • Sous vide
  • Fermeture
    • Ruban adhésif
    • Agrafes
    • Cerclage

Lorsque vous confectionnez un colis regroupant plusieurs objets, répartissez les bien : isolez-les (pas de contact direct entre eux : plaque en carton, calage) protégez-les (film bulle, mousse ou étirable) et calez-les afin qu'ils ne bougent pas. Sachez qu'un objet fragile bien emballé peut atteindre jusqu'à deux fois son volume du fait de l'emballage. Répartissez les poids : plus l'objet est lourd, plus il doit se trouver en bas et au centre. Enfin, veillez à avoir un poids volumétrique le plus faible possible.

 SachetCarton double cannelure

Suremballage avec pictogramme*

Calage

Protection individuelle par film à bulle

TextileXX   
Produits non fragiles XX  
Produits fragiles XXXX
Bouteille-Contenant LiquideXXXX 

*pictogramme: représentation graphique schématique (ex: fragile, verre…)

Les pictogrammes

Les pictogrammes sont essentiels pour le transport de marchandise. Ils permettent de connaître le sens de manutention, la typologie et la fragilité des produits… Ci-dessous, quelques pictogrammes adapté à Nundi (liste non exhaustive)

 

Couverture papier intérieure

Elles apportent la résistance de l’emballage aux agressions (mécaniques, climatiques…) par la rigidité à la flexion et à la résistance à l’éclatement, au déchirement, au gerbage.

Le conditionnement préalable tient compte de la fragilité des matériels. On utilise :

  • Les enveloppements papiers de soie, papier mousseline, ouate de cellulose, mousse de polyéthylène, papier polyéthylène, etc…
  • Les enveloppements épais permettant d’éviter les poinçonnements et répartissant les contraintes comme : des polyéthylènes expansés, polyéthylène alvéolaires (bulles), des papiers crêpés, cartons simple face, fibre de bois enveloppée, etc…

Le groupement des matériels sera facilité par l’usage de conditionnements unitaires réalisés en carton ondulé ou par la constitution de colis au moyen d’enveloppements en papier Kraft, papiers renforcés, toile de jute ou film plastique.

  • Kraft (Kraft-liner) composés exclusivement de pâte neuve de résineux traités à la soude. Ils peuvent comporter une petite quantité de pâte de récupération de bonne qualité. Ils sont utilisés pour les couvertures.
  • Notre conseil :
  • Pour les objets lourds, utilisez le papier kraft froissé (efficace en cas de chocs multiples)
  • Choisissez les grosses « bulles » pour les plus petits objets et le film à bulles pour protéger les grandes surfaces des impacts
  • La mousse permet de préserver les surfaces à son contact (idéale contre les griffes). Le combiné mousse + bulle est un excellent choix pour les objets fragiles.
  • Les coussins autogonflants en mousse de polyuréthane permettent d'épouser parfaitement la forme de votre objet : idéal pour les objets sensibles de grande valeur.
  • Les particules de calage, ou chips, peuvent convenir pour les objets légers uniquement.
  • La couverture papier est utilisée à l’intérieur du carton et ne doit pas servir d’emballage extérieur.

Type carton et cannelures

Le Carton Ondulé est un matériau cellulosique constitué par assemblage à l’aide d’un joint colle, de plusieurs feuilles planes maintenues équidistantes entre elles par un ou plusieurs « entretoises » de forme ondulée.

  • Les feuilles planes extérieures sont appelées « couverture »
  • Les feuilles planes intermédiaires sont appelées « médiane »
  • Les feuilles ondulées formant les entretoises sont appelées « cannelures »

Dans la composition d’un carton ondulé, il existe différentes épaisseurs (simple, double, triple, etc.), différents types de cannelure (A, B, C, E, F, etc.), et une grande variété de papiers. Ces différents composants déterminent la résistance et les performances mécaniques du carton ondulé, ainsi que l’impact économique et environnemental. Si les performances mécaniques sont trop faibles, le carton peut s’écraser ou se perforer.

Exclusion de prise en charge et de la responsabilité de nundi

L’ensemble des restrictions à la prise en charges sont détaillées à l’article I de nos Conditions Générales de Vente. Elles sont susceptibles d’évoluer.

D’autre part, la responsabilité de Nundi n’est pas engagée :

  • Si absence de pictogrammes,
  • Pour toute forme de suremballage, notamment opaque, empêchant la visualisation des pictogrammes de manutention.

Contrat nundi : approbations

NUNDI pourra approuver les emballages expédiés par le client. NUNDI pourra de sa propre initiative établir des rapports de conformité, ces rapports seront transmis au client. La liste des emballages non approuvés sera gérée conjointement par le contractant et NUNDI. NUNDI communiquera au contractant les références des emballages concernés pour action auprès des fournisseurs ou au Point Relais

Les expéditions non approuvées par NUNDI ou avec un emballage opaque (film noir, etc. …) ne pourront faire l’objet d’une quelconque demande d’indemnisation cas d’avarie.

Environnement et normes

Dans le cadre de réutilisation de l’emballage, celui-ci doit impérativement conserver ses fonctionnalités de base : un emballage est un objet destiné à contenir et à protéger des marchandises, à permettre leur manutention et leur acheminement du fournisseur au client et à assurer leur présentation. Cet emballage doit pourvoir supporter les différentes manutentions de transport afin d’être livré ou restitué dans les meilleures conditions.

En ce qui concerne les normes environnementales, Il existe plusieurs labels à travers le monde. Nundi incite vivement au respect des normes environnementales.

Préconisations générales

Comme précisé précédemment, les emballages doivent impérativement être capables de supporter le poids des articles transportés ; éviter le transpercement des produits durant les différentes phases de manipulation. Pour chaque catégorie, nos préconisations s’appuient au minimum sur les caractéristiques d’emballages suivantes, sous conditions d’acceptation suivant notre offre de service :

  • Double cannelure model BC épaisseur 7 mm
  • Carton double face type B épaisseur 3,2 mm (protections des parties saillantes pour canapés …)
  • La pochette d'expédition en plastique doit être équipée d'une fermeture par un rabat et un adhésif permanent sécurisant votre envoi par une parfaite inviolabilité.

Produits de Droguerie-parfumerie-beauté-hygiène

  • Extérieur
    • Caisse carton double cannelure (adapté aux dimensions du produit),
    • Scellage des rabats,
    • Pictogramme sur 2 faces de l’emballage 'fragile' & 'sens de stockage'.
  • Intérieur
    • Emballage individuel par film à bulles,
    • Scellage par bande adhésive des ouvertures (bouchons…),
    • Emballage des contenants liquides sous sachet hermétique
    • Calage par papier kraft ou carton ou bulle air (immobilisation des éléments à l’intérieur).

Contenant liquide

  • Extérieur
    • Caisse carton double cannelure à large rabat (adapté aux dimensions du produit)
    • Scellage des rabats,
    • Pictogrammes 'verre fragile’ et 'sens de stockage' (à mettre au moins sur deux faces de l'emballage),
  • Intérieur
    • Croisillons carton double ou triple cannelure aux dimensions des bouteilles,
    • Immobilisation des éléments à l'intérieur de la caisse.

Textile

  • Extérieur
    • Emballage film plastique (70µm),
    • Scellage par bandes adhésives ou thermo soudées,
    • Partie adhésive de l’emballage : coller précisément la bande et veiller à ne pas dépasser les contours.
  • Intérieur
    • Protection sous housse plastique des articles.

Divers (petits articles hors mentions précédentes)

  • Extérieur
    • Pochette carton (format A5, A4, A3) ou pochette à bulle,
    • Scellage adhésive avec bande protectrice,
    • Rappel : Poids≥0.20 kg et Hauteur mini 8 mm.
  • Intérieur
    • Revêtement intérieur en bulles d'air en polyéthylène.

Verrerie – Vaisselle - Porcelaine

  • Extérieur
    • Caisse carton double cannelure (adapté aux dimensions du produit),
    • Pictogrammes 'verre fragile' et ‘sens de manutention’ (à mettre au moins sur deux faces de l'emballage),
    • Scellage par bandes adhésives.
  • Intérieur
    • Coffrage en polystyrène dense aux dimensions du produit,
    • Immobilisation des éléments à l’intérieur de la caisse (calage et rembourrage).

Alimentation sèche (non périssable)

  • Caisse carton double cannelure à larges rabats
  • Si présence d’emballages en verre, pictogrammes ‘fragile’ + ‘verre’
  • Scellage par bandes adhésives
  • Calage des produits par papier kraft, film à bulle …

Nous préconisons pour le transport à forte valeur ajoutée un emballage scellé (sachet inviolable…)